Bac-pro-securité

Elle prépare au Bac Professionnel des Métiers de la Sécurité, très polyvalent, qui outre les métiers de la Police, de la Gendarmerie ou des pompiers s’ouvre au secteur de la sécurité privée : contrôle d’accès, gardiennage, protection physique des personnes, sécurité incendie …

La formation couvre tous les métiers de la sécurité et de la sureté autour de quatre pôles :

  1. Sécurité dans les espaces publics et privés
  2. Sécurité Incendie
  3. Secours à la personne
  4. Prévention et Protection des personnes, biens et environnement

Dans le cadre de leur scolarité, les élèves doivent également acquérir des attestations professionnelles en sécurité et secourisme.

Ce diplôme prépare les lycéens à trois types d’activités et aux métiers qui leurs sont liés

  • Sécurité publique: Après recrutement par voie de concours, ils ont la possibilité d’intégrer la Police et la Gendarmerie Nationale, un service de Police Municipale (sous réserve de remplir les conditions définies par la règlementation)
  • Sécurité civile: Après recrutement, possibilité d’exercer le métier de sapeur-pompier professionnel au sein d’un Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS), ou en qualité de militaire (Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP), bataillon des marins pompiers de Marseille (BMPM)…).
  • Sécurité privée: Possibilité d’être embauché dans une entreprise privée de sécurité, un service interne d’entreprise ou d’aéroport afin d’y exercer contrôle d’accès, surveillance, gardiennage, protection physique des personnes et des biens, sécurité dans l’évènementiel ou encore sécurité incendie.

Dans l’Académie de Créteil, quatre Lycées Professionnels Publics proposent cette formation, deux en Seine et Marne dont le Lycée Charles Baudelaire.

Le postulant doit acquérir une bonne appréhension de l’environnement économique, juridique, social et technique du secteur professionnel, une aptitude physique et médicale adaptée aux impératifs de ces métiers, la connaissance des règles d’hygiène, sécurité, de déontologie, mais également des capacités d’expression écrite et orale.

Il doit développer le sens des responsabilités, la discrétion, le respect d’une certaine éthique, la discipline, le sens de la hiérarchie, la rigueur, la maitrise de soi et l’aptitude au travail en équipe.

Autant de pré requis qui nécessitent une sélection des élèves postulants à cette formation afin de leur permettre d’accéder à tous les débouchés possibles.

Le dossier de candidature comprend : un CV, les bulletins du 1er et 2nd trimestre (avec les appréciations circonstanciées du professeur d’EPS sur les aptitudes de l’élève à suivre cette formation), une lettre de motivation, un certificat médical, un extrait du casier judicaire, l’avis du chef d’établissement d’origine.

La date limite d’envoi des dossiers de candidature pour l’année 2016 – 2017 est le 28 mars 2016. L’envoi doit se faire idéalement par l’établissement d’origine du candidat.

Les entretiens de recrutement auront lieu le 12 avril