Les Période de Formation en Milieu Professionnel (PFMP)    

       Conformément à l’article L 124-1 du code de l’éducation rappelé dans la circulaire n°2016-53 du 29 mars 2016, tout élève inscrit en CAP, DI ou Bac Professionnel doit effectuer des périodes de formation en milieu professionnel. La durée des PFMP varie suivant les diplômes préparés. Ces périodes sont obligatoires, évaluées et  intégrées dans le processus d’obtention du diplôme final.

Dans le cadre de son autonomie, l’établissement a toute liberté pour planifier les fréquences ainsi que les durées et organiser le suivi des élèves pendant leurs PFMP.

  • 1ère année de CAP            7 semaines de PFMP en 2 périodes (3 semaines et  4 semaines)
  • 2ème année de CAP             6 semaines de PFMP en 2 périodes de 3 semaines
  • 2nde Professionnelle             7 semaines de PFMP en 2 périodes (3 semaines et  4 semaines)
  • 1ère Professionnelle             8 semaines de PFMP en 2 périodes de 4 semaines
  • Terminale Professionnelle     8 semaines de PFMP en 2 périodes de 4 semaines

En cas de situation exceptionnelle, et afin de ne pas pénaliser l’élève pour l’obtention de son diplôme, il pourra être accordé une période de rattrapage pour un élève n’ayant pas réalisé la totalité ou une partie de sa PFMP sur la période planifiée par l’établissement :

  • dernière semaine de juin et 1ère semaine de juillet pour les élèves de 2nde et 1ère
  • 1ère semaine des congés de décembre et d’avril pour les élèves de Terminale
  • Possibilité de « découper » une semaine de rattrapage en plusieurs samedis ou mercredis avec une convention unique

Ce rattrapage, qui devra rester EXCEPTIONNEL, ne pourra se faire qu’après une demande officielle et l’accord commun de l’équipe pédagogique et de la direction (aucune demande directe de la part d’un élève ou de sa famille ne sera traitée).

Dans tous les cas, les élèves et les familles doivent être bien conscients qu’un retard égal ou supérieur à 4 semaines sera impossible à rattraper et compromettra inévitablement l’obtention du diplôme.

Je compte donc sur la mobilisation des élèves et des parents afin de réaliser la totalité des PFMP sur les périodes planifiées afin de pas mettre en péril l’obtention du diplôme préparé.

Le Proviseur, Christophe BOUTET